Honnêteté.

Un mot.

Je suis honnête envers les autres. Des fois même trop.

J’ai compris que certaines personnes étaient honnêtes simplement quand ça faisait leurs affaires. Quand ils en sortaient gagnants. Et non, perdants. Et ça m’a déçue.

Bref, on m’a repprochée mon honnêteté.

Je suis tombée de ma chaise. Je savais même pas quoi dire.

Je vous explique.

Tout revient à la fourchette. J’ai retrouvé la propriétaire de la voiture et je lui ai dit que j’avais échappé ma fourchette par  accident sur sa voiture.

On m’a dit que je n’aurais pas dû parce que maintenant, je vais devoir rembourser le pare-brise. Quoi? Je viens pas vraiment d’entendre ça?

Est-ce-que c’est moi qui est niaiseuse? Dans mon monde, quand on fait quelque chose, même si c’est un accident, on doit assumer ses responsabilités.

C’est là qu’officiellement j’ai compris que je venais d’un monde complètement différent de celui de ma mère, de mes cousins et de mon oncle. Et j’en suis décue.

 

Tiffff

 

Vide. (j’ai écrit vite, désolé pour les fautes)

Ça fait un bout que ça va moyen.

Moyen pour moi. Moyen pour des bonnes personnes autour de moi aussi.

Le genre de moyen qui fait que j’ai le goût de pleurer. Et je pleure jamais habituellement.

Ça va tellement moyen, que même si je ne veux pas pleurer, mes larmes coulent sur mes joues.

Et je suis un peu tannée. Beaucoup tannée.

Je me plains de pleins de petites affaires. Je chiale quand mon ice capp est mal fait ou quand il y a trop de monde dans le metro. C’est rien ça. Je chiale, mais ça me dérange pas tant que ça, c’est pas la fin du monde. Ça fait juste du bien.

Par contre, je ne vais jamais me plaindre des grosses affaires parce que je sais qu’il y en a qu’ils l’ont pire que moi. En fait, je me sens mal de chialer sur les «vrais» problèmes parce qu’à chaque fois, je me dis que ce que je vis, c’est pas si pire que ça. Certains ont survécu la guerre, vivent dans la famine, sont battus et bien pire.

Moi, je suis juste tannée de voir ma vie et celle de bonnes personnes tombée dans des trous noirs. Comme je l’ai déja dit, je ne pense pas être une mauvaise personne, mais de la manière que les choses arrivent, je sais plus quoi pensé. C’est le karma? De la malchance? De la maladresse?

J’ai toujours cru qu’on avait le pouvoir de choisir notre chemin dans la vie, mais avec tout ce qui arrive, j’ai l’impression qu’il y a une force qui guide tout. Et qui détruit tout.

La soeur d’une de mes meilleures amies est retournée à l’hôpital. La première fois, c’était dans le temps de Noël. Tentative de suicide. Aujourdhui, elle m’a annoncée que sa soeur y était retournée.

J’ai des problèmes, mais ils ne sont pas aussi graves si on compare à la situation de mon amie, alors je les garde pour moi, mais ça devient lourd parfois.

C’est ça.  J’men vais vivre chez ma tante pour un bout.

TIFFFF

UPDATE:Fourchette et pare-brise.

Update: GO FUND ME  si vous voulez m’aider à rembourser le pare-brise. Merci!

Une chance sur un million.

Dans la vie, je pense que je suis quand même une bonne personne.

Je ne sais pas si c’est la manière que l’univers a choisi de m’envoyer des signes (comme dans L’Alchimiste), mais ça me décourage un peu. Surtout que ce n’est pas la première fois que quelque chose de ce genre m’arrive…

Je suis allée déjeuner chez mon amie.

On avait fait des crêpes.

Il faisait beau alors, on a décidé de déjeuner sur le balcon. Un balcon au 7e étage.

Je mangeais calmement (en plus tout le monde sait que je mange vraiment lentement) et tout d’un coup j’ai échappé ma fourchette. Elle est tombée par terre sur le balcon et a fait un bond et elle s’est retrouvée en chute libre jusqu’à arrêter sa tombée dans le pare-brise arrière d’un automobile qui se trouvait en dessous.

La fourchette a brisé le pare-brise de la voiture.

On a passé tout le reste de la journée à chercher à qui appartenait l’auto.

On a trouvé la propriétaire. Elle l’a quand même bien pris. Ce n’était pas la première fois que sa voiture subissait un traumatisme: vole, accident à un feu rouge, accident dans le stationnement. Elle peut maintenant ajouter fourchette dans son pare-brise arrière dans la liste.

Ça s’était ma journée.

Tiffffffffffff13112803_10208971309061227_5397378534623176036_o

 

 

Je sors mon mateau d’hiver? déja?

(http://www.conneriesqc.com/2015/10/18/il-neige-3/)

10h. Je me lève. J’ouvre les stores.

Et BAM.

Elle est là.

Me semble que la veille quand j’ai regardé la météo (ouin, pas toujours fiable celle-là…), on n’annonçait pas de neige…

Au moins quand tu t’y attends un peu, le shock est moins grand.

Ce matin, ma réaction c’est limité à un gros «WTF!?!!?!» en regardant par la fenêtre.

Il neige. Il neige au point qu’il y a une accumulation sur le sol. La neige.

Je suis le genre de personnes que même pendant le mois de novembre porte encore des souliers pas de bas.

Mais là, avec cette tombée de neige et -5C…

Je me demande si je dois déja sortir mon manteau d’hiver et commencer à mettre des bas…on ne parlera pas encore des bottes, je désteste mettre des bottes d’hiver…ça ira en décembre pour eux!

TIFFFFFFFFFFFFFFFFFF

Stolen Moments. Stolen Chances.

hope1

Hope is the only thing stronger than fear.

I still want to believe that there are good people in this world we live in. Or at least, try to believe it.

But sometimes, it’s hard to keep that idea. It’s just easier to assume that people are bad. This way, we won’t be disappointed.

It’s been a while since I wanted to write about that subject matter. I just didn’t have the time. And now that I have, coincidental, a unfortunate event occurred in Paris.

Because I already knew that on this planet not all people are good, I am not surprise. I am not shock. Something was going to happen. Things were already happening. It’s sad to say, but I lost hope in all of humanity.

What happen in France is  just another evidence that our world is doomed.

I get why this one got more attention. Even Facebook has joined in the movement to support France. Industrialized countries are more important to the world, people have more to loose, everything is emotional.

In Quebec, we can relate. C’est nos cousins français. For Canada, it’s a team player of the international community. To many, it’s their families and friends that could have lost their lives that day.

I understand that.

I don’t understand why other crisis are not getting the same attention.

There is something  selfish and not genuine about that.

Anyway, once in a while, someone does do something worth giving another chance to hope.

Sometimes, hope still sneaks up.

When it does, it’s because of youths. Unfortunately not adults.

Megan is 15 years old. She’s living in a youth center.I am her swimming coach. She has a hard life but still, she has the biggest heart. I am glad to be able to witness her journey.

She gives me hope. Some people are good.

TIFFFFFFFFFFF

TRANCHE DE VIE : Tu voulais, toi aussi, partir en Nouvelle-Zélande??!?!!

© Joel Barbitta D-Max Photography joel@dmaxphotography.com.au

Les trucs étranges m’arrivent souvent. Mais ça, en plus d’être étrange, ça se fait juste pas!

Quelqu’un a volé le guide de voyage que je devais recevoir par la poste. Un guide de voyage sur la Nouvelle-Zélande.

Il restait que l’enveloppe. Une enveloppe toute déchirée.
Sérieusement. Un guide de voyage. Sur la Nouvelle-Zélande. Pas des bijoux ou une Gopro là. Un livre.

Pis les chances que tu sois addict aux voyages et que tu aies eu besoin de MON livre à ce moment là sont assez minces…

Quand des choses comme ça arrive, je réalise qu’il y a des gens qui ont pas d’allure dans la vie. Fouiller dans ma boîte aux lettres. Déchirer mon colis et partir avec le contenu.

J’en ai un autre qui devrait arriver. En espérant que je le reçoive…

TIFFFFFFFFFF