Chère Sydney.

Comme parfois les apparences sont trompeuses. 

Assise au pied de l’Opera house, je me suis dit que ça serait le bon moment d’écrire un petit mot sur cette ville qui m’a grandement surprise et qui a su se tailler une petite place dans mon cœur.

En fait, je crois qu’il faut voir les alentours de la ville de Sydney. En ville,  on passe assez rapidement à travers les “must see things”. Mais dès, qu’on prends le train, le bus ou le “ferry” c’est meilleur! Je serais restée encore pour explorer!

Je vous ai dit que j’étais un peu beaucoup triste de quitter Cairns, mais en fait j’étais triste de quitter les gens que j’avais rencontré, Maris, Kamaile, Lucas, Jana, Sharon, Nele, Ardiana là-bas.

Oui, j’ai rencontré des gens ici aussi, mais je suis nostalgique à l’idée de quitter cette fois-ci à cause de la ville en soi. J’ai vraiment pris le temps d’explorer Sydney par moi-même et par chance, il y avait des choses à decrouvrir!

J’ai rencontré Josh, qui a ma grande surprise, déteste les gens plus que moi. C’est peut-être pour ça qu’on s’entendait bien. Il y a aussi Sarah , qui est seulement arrivée hier, qui aime pas trop les gens. On est allee luncher ensemble après le surf. Ironique. 3 personnes qui aiment moyennement les relations humaines qui mangent au resto. (sarah-j, tu me comprends quand je parle de “détester” les gens, je déteste pas vraiment les gens, c’est juste que j’ai une plus grosse bulle, mettons).

Après le lunch, j’avais besoin de mon moment seul de la journée. Dans une auberge de jeunesse, dans le dortoir, il y a toujours quelqun et je venais de passer une grande partie de ma journée avec josh et Sarah. Je suis allée me perdre dans Darling harbour. Et je sais pas comment, je me suis retrouvée au Vivid festival. Je réalise que la ville de Sydney se fait vraiment bien à pied.

Demain, je vais goûter des vins  à Hunter Valley avant de prendre le bus pour Canberra à 7h30 le lendemain matin. Cest alors ma dernière vraie soirée à Sydney.

Je suis quand même chanceuse, j’ai pu participer au Vivid festival. Cest un peu comme le festival des lumières à Montréal.

Encore, je suis nostalgique déjà à l’idée de quitter Sydney quand je l’ai même pas encore quitté, mais j’ai quand même hâte de voir Canberra meme si tout le monde me dit qu’il y a rien dans la capitale australienne!

Bye bye, je vais continuer à admirer la vu du Vivid festival 🙂

Vivid festival

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s